La soupe aux truffes et au foie gras de Paul Bocuse

Un hommage à « Monsieur Paul »

Paul Bocuse,  le « cuisinier du siècle »  a disparu tout récemment. Quel plus bel hommage lui rendre que de cuisiner une de ses recettes historiques? Et surtout, savourer les plaisirs de la vie comme il avait coutume de le faire ?

 

Avant de vous dévoiler la recette en question (qui, vous vous en doutez, contient du foie gras !), faisons d’abord un retour en arrière… Le 25 février 1975, pour être plus précis ! Paul Bocuse est alors admis au grade de chevalier de la Légion d’honneur et se met aux fourneaux à l’occasion d’un banquet organisé par le président Valéry Giscard d’Estaing au palais de l’Elysée.

Et c’est ce jour-là qu’il proposera une toute nouvelle création : La soupe aux truffes noires VGE (Valéry Giscard d’Estaing donc, vous suivez ?). On l’a nomme encore aujourd’hui, en toute simplicité « la soupe Elysée » ! Et elle figure toujours sur la carte de L’Auberge du Pont de Collonges, le restaurant gastronomique de Paul Bocuse.

 

Pour la petite histoire, voici donc à quoi ressemblait le menu complet de ce repas :

Escalope de saumon de Loire à l’oseille de Jean et Pierre Troisgros 

Canard Claude Jolly de Michel Guérard

Petites Salades du Moulin de Roger Vergé

Fromages

Gâteau au chocolat, baptisé Président en l’honneur de leur hôte, du chocolatier Maurice Bernachon.

Et pour les vins :

Montrachet 1970 du domaine de la Romanée-Conti, château Margaux 1926, morey-saint-denis Dujac 1969 et champagne Louis Roederer 1926 ; Grand Bas-Armagnac Laberdolive 1893 et Grande Fine Champagne.

Appétissant, n’est-ce pas ?

Pour créer cette soupe Elysée, Paul Bocuse aurait trouvé son inspiration grâce à une soupe au poulet et au bœuf ainsi qu’une truffe recouverte d’un feuilletage. Il déclarera au président « J’ai simplement mélangé les deux recettes » !

 

Comment réaliser votre soupe Elysée aux truffes et au foie gras

 

Le site de l’académie du goût propose un pas à pas très clair pour préparer cette recette.

Vous aurez besoin de truffes fraîches, de bouillon de volaille, de blanc de poulet, de céleri-rave, d’une carotte, de champignons de Paris, d’une cuillière à soupe de Noilly Prat blanc, de foie gras, de pâte feuilletée et d’un jaune d’œuf.

 

Si vous souhaitez remplacer les coûteuses truffes par des pommes de terre, pourquoi ne pas adapter votre propre version en utilisant par exemple, notre Foie Gras entier aux truffes ?

Et si vos invités semblaient perplexes quant à la manière de déguster votre plat présidentiel ? Il vous suffira d’annoncer malicieusement, à la manière de Paul Bocuse en ce jour de banquet : « Et maintenant, on va casser la croûte ! ».

Bon appétit…

1 commentaire sur “La soupe aux truffes et au foie gras de Paul Bocuse

  1. […] un moment que nous n’avons pas étudié une recette à base de foie gras par ici ! Après la soupe VGE et la salade périgourdine et si nous nous attardions sur le tournedos […]

Commentaires fermés.

frais de livraison offerts dès 40€ d'achat pour les particuliers !
Professionnels merci de nous consulter.